BREXIT! Quel impact sur votre activité?

Bon, le BREXIT, et après?

Les Britanniques ont voté! Catastrophe pour l’UE pour certains, opportunité historique pour le noyau France-Allemagne pour d’autres… Quelques semaines après le choc, Strathom vous propose d’exprimer votre vision « à froid » de l’impact de ce vote historique sur nos business.

Répondez à l’enquête « BREXIT, quels impacts? » et recevez les résultats dès le 8 Septembre 2016.
Enquête réalisée entre le 21 Juillet 2016 et le 31 Août 2016.


Question 1/5
Quelles seront les conséquences du BREXIT sur votre secteur d'activité?

Question 2/5
Comment votre activité professionnelle sera-t-elle impactée au quotidien par le BREXIT?

Question 3/5
D'après vous, quel sera l'impact du BREXIT sur vos équipes?

Question 4/5
Et vous, qu'auriez-vous voté si votre pays proposait la sortie de l'Union Européenne?

Question 5/5
Quel est votre secteur d'activité?


Pour recevoir la réponse à notre enquête, renseignez-votre adresse email ci-dessous.

5 Commentaires

  1. CHEVILLARD

    Les Anglais n’ont jamais fait vraiment partie de l’Europe. Ils ont surtout essayé d’en tirer un maximum d’avantages en gardant un maximum d’autonomie pour un minimum de cotisations.
    Aujourd’hui les choses sont claires: Ils ne veulent pas d’Europe, il faut que l’Europe se fasse sans eux.

    1. Frédéric

      Mmmmouais bon, cette vision est un peu réductrice, comme si les anglais se réduisaient à une seule personnes profiteuse et égoïste.
      Il est probable qu’une petite partie de la population, si elle avait pu détacher l’Angleterre de la plaque continentale aurait franchi le pas et se serait éloignée à la rame.
      Je pense par contre que si les Anglais ont voté le Brexit, c’est davantage par envie de dire non, un non bien pesant qui fait ch… tout le monde. ça aurait pu tomber sur n’importe quel autre référendum. Souvenez vous, en France, nous avons voté contre la constitution Européenne, pourtant combien l’ont vraiment lue?
      Les Anglais sont par contre très attachés à leur insularité et aussi à leur libéralisme. On peut le comprendre mais c’est vrai que ça constitue un frein à la construction européenne.
      Alors au final, disons dans quelques années, si le Royaume Uni sort effectivement de l’UE, une fois la situation stabilisée, voici mon sentiment:
      – L’Europe avancera mieux, probablement vers plus d’intégration, mais le choix du social et de la répartition des richesses entre pays fera qu’elle ne connaîtra pas la même dynamique que d’autres continents.
      – L’Europe aura de grands défis: donner du rêve à sa population, moins de bureaucratie, donner de l’autonomie au pouvoirs locaux qui seront les représentants de l’Europe mais pas inféodés, ceci afin que chaque concitoyens puisse s’y reconnaître.
      -Le Royaume Uni réussira de son côté, grâce à son ultra libéralisme, il affichera un taux de croissance supérieur au reste de l’Europe, Londres restera une place financière majeure simplement parce que les compétences seront toujours là bas.
      -Par contre, le pêcheur du pays de Galles qui a voté le Brexit risque de s’en mordre les doigts, les britanniques ne sont pas du genre à soutenir les activités économiques non stratégiques.

  2. Artaban

    Non, n’avions pas eu le choix d’entrer dans la communauté Européenne, nous avions le BeNeLux, ce fut bien.
    Echange de pays avec le même pouvoir d’achat. La France et l’Allemagne ont voulu faire une l’Europe avec des pays comme le Portugal, la Grèce, les tiers de notre pouvoir d’achat… Imaginer la Turquie! Je réclame le BelXit, s’il vous plait épargner nous de ce désastre…

  3. Reynaud Francois

    On veut nous imposer une europe federale et etouffer nos differences.
    Nous voulons une europe des nations ou nous pouvons garder nos libertes propres, nos choix et nos specificites.
    L’Angleterre nous montre le chemin.

  4. Tarnana

    les UK, regrettent leur votes,
    Ils sont perdant sur toute la ligne la monnaie à chuté de 20%
    C’est énorme mais passer ses vacances en UK sera bon marché;
    Cordialement

L'ajoût de commentaire est désormais suspendu.